Version imprimable
Guide vert de Genève

Groupe des observations de la Terre

GEO
Secrétariat du GEO
7 bis avenue de la Paix Case postale 2300
CH-1211 Genève 2
Tel: 
(+41 22) 730 85 05
Fax: 
(+41 22) 730 85 20
Contact: 

Michael Williams, Email: mwilliams@geosec.org

Description

Le Groupe des observations de la Terre (GEO) a été établi en 2005 en tant que mécanisme intergouvernemental pour coordonner l’ensemble des systèmes existants et futurs d’observation de la Terre et mettre en œuvre un « Système des systèmes mondiaux d’observation de la Terre » (GEOSS). Ce groupe a été créé à la demande du Sommet mondial pour le développement durable (SMDD), du G8 et des trois Sommets ministériels sur l’observation de la Terre aux fins d’améliorer les systèmes existants d’observation de la Terre. Le GEO, qui compte actuellement 70 pays membres et 45 organisations partenaires, est en train de mettre en place le GEOSS, conformément à un plan décennal de mise en œuvre pour la période allant de 2005 à 2015. Il est financé par des contributions volontaires.

Type d'organisation: 
Organisations intergouvernementales
Création: 
2005
Effectifs: 
15
Chef/directeur: 
Directeur: José Achache
Activités: 

Les observations de la Terre sont les fondements des efforts déployés par l’humanité pour comprendre et gérer l’environnement soumis à de fortes contraintes. Afin de renforcer l’intérêt de ces observations, le GEO s’emploie activement à relier entre eux les systèmes existants et à venir d’observation de la Terre – y compris les satellites, les bouées océaniques et les stations météorologiques – pour créer un Système des systèmes mondiaux d’observation de la Terre (GEOSS). Il encourage le développement de nouveaux systèmes afin d’éliminer les lacunes dans la couverture, préconise l’adoption de normes techniques communes afin de pouvoir constituer des ensembles de données intégrés à partir des résultats de différents instruments, et aide les particuliers et les institutions à acquérir les compétences et les capacités nécessaires pour mieux utiliser les observations de la Terre. Le GEOSS aborde, dans une optique intersectorielle, neuf domaines prioritaires étroitement associés et déterminants pour l’avenir de l’humanité qu’il s’agit d’aider à: mieux se protéger contre les catastrophes naturelles et anthropiques; mieux comprendre les facteurs environnementaux affectant la santé; mieux gérer les ressources énergétiques; mieux faire face aux changements climatiques et à leurs effets; améliorer la gestion des ressources en eau; améliorer les prévisions météorologiques; mieux gérer les écosystèmes; promouvoir l’agriculture durable; et préserver la biodiversité.

Coopération: 

avec la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (SIPC), le Programme des Nations Unies pour l’environnement, l’Organisation météorologique mondiale, le Système mondial d’observation du climat (SMOC), UNITAR, l’Office fédéral de l’environnement de la Suisse, l’Organisation mondiale de la santé, etc.

Publications: 

Plan décennal de mise en oeuvre du GEOSS, Rapports annuels du GEO, The Full Picture.

Mots-clés: 
technologie
sensibilisation du public
SIG & télédetection
systèmes d'information